Allocution du représentant Marc Kapend à la réunion fédérale du 13-11-2021

Allocution du représentant Marc Kapend à la réunion fédérale du 13-11-2021

Mesdames et messieurs,

Chers compatriotes et membres du pays,

Il y a un an, à l’occasion de ce même type de réunion, je vous ai fait un discours bilan de nos accomplissements ensemble au sein de cette fédération parce que je pensais vous dire au revoir. Je me voyais accompagner de plus près le Chef de l’État dans l’instauration de l’État de droit dans notre pays natal. Mais, avec le temps, comme vous tous, on s’est rendu compte que n’ayant pas acquis la majorité parlementaire en 2018, nous devions partager les charges de l’État avec d’autres groupes; le FCC avant et l’US aujourd’hui. Dans ce contexte, où tous les partis ont des ambitions, nous devons nous armer de patience et de discipline. Nous devons surtout continuer de nous battre pour que l’UDPS ait de meilleurs résultats électoraux en 2023. Notre pari, c’est de conserver la présidence et de gagner la majorité de sièges au parlement, l’UDPS seul ou avec des partis alliés à l’UDPS. D’où la poursuite de notre lutte comme avant, mais dans un contexte plus aisé puisque, avec l’UDPS au contrôle, les partis peuvent concourir au pouvoir politique dans la sérénité. Je vous invite donc à une plus grande mobilisation à cette fin. A distance, c’est surtout par nos idées et nos finances que nous devons apporter une contribution.

En plus de notre contribution mensuelle de 10$ si chacun de nous pouvait apporter une contribution spéciale de $20 le mois, il aura apporté 300$ en 15 mois, soit de décembre 2021 à mars 2023. Sur une liste de 100 membres réguliers recensés, nous pouvons viser totaliser Can$30.000 soit +/- 20.000 US$ de contribution fédérale à apporter au parti. L’UDPS-Canada, nous en sommes capables. Nous pouvons réaliser cet objectif d’ici jusque mars 2023. Dans ce délai, le membre peut choisir de débloquer toute cette somme en une fois, mensuellement ou en autant de tranches qu’il lui convient.

 Et je demanderais au modérateur que ceci devienne une motion à adopter par cette auguste assemblée à la fin de mon allocution.

Au reste, je dois avouer que par rapport à notre dernière assemblée, notre fédération a continué à fonctionner dans la sérénité. Le comité fédéral est vite intervenu pour arrêter des disputes individuelles qui ont failli perdurer dans des sections, ici et là.

C’est en matière de mobilisation et des transferts financiers qu’on remarque une baisse d’ardeur au niveau des sections. Nous devons féliciter des membres qui, pour prévenir l’oubli, ont donné l’ordre à leurs banques de transférer régulièrement 10$ le mois au compte de la section. Nous demandons aux sections et aux membres qui ne le font pas encore de se servir de cette bonne pratique adoptée par leurs collègues.  Le secrétaire fédéral en parlera certainement, le transfert sectionnaire au compte fédéral est une obligation statutaire. Il permet au parti de rentrer en possession des contributions de ses membres pour son fonctionnement.

Quant au fonctionnement général des sections, j’ai le plaisir de vous informer qu’en plus de nos 4 sections qui ont fonctionné ces dernières années, il s’est ajouté les comités sectionnaires de Manitoba et de Winnipeg dont j’ai le plaisir de vous présenter les animateurs ce soir : le pasteur Charles Kahumbu pour le Saskatchewan et M. Paul Kambaja pour Winnipeg. Que ces deux vaillants soldats se lèvent pour recevoir les salutations de nos membres. Merci

Pour amplifier la communication entre les membres du parti et pour renforcer notre unité, nous avons fait mettre en place un forum Whatsapp dénommé : Féd UDPS-Canada. Nous aimerions que, par la qualité d’échanges, ce forum soit un miroir d’éthique de notre communauté. Les attaques personnelles, les injures, la désinformation, la dramatisation et la médisance en seront bannis. Tous les responsables sectionnaires peuvent y inscrire les membres et exiger que chaque membre soit régulier, mais ils n’auront pas le droit d’y rayer les noms des membres sans le consentement du Président fédéral. Le responsable technique veillera au maintien du forum.

Parlant de l’éthique, j’insiste sur le respect strict de la hiérarchie et des responsables hiérarchiques : cellule, section, fédération, secrétariat général et Présidence du parti avec les titres des personnes qui y correspondent : président cellulaire, président sectionnaire, Président fédéral et secrétaire fédéral, Secrétaire général et secrétaires nationaux et enfin président du parti. La section doit être la voie obligée pour atteindre le comité fédéral et celui-ci, la voie autorisée pour atteindre la présidence du parti.

Laissez-moi vous rappeler, en passant, que l’UDPS est un parti national. Nous devons nous dresser contre tous ceux qui, par leurs propos ou leurs pratiques, veulent le confiner à un parti régional ou tribal.

J’interviendrai encore quand vous le jugerez utile, pour le moment, je préfère terminer ce propos en exhortant les membres de l’UDPS à davantage d’ardeur et de motivation pour la réussite du parti aux élections de 2023. Nous avons une chance inouïe en RDC, même si on gouverne avec d’autres partis, d’avoir M. F. A. Tshisekedi, un démocrate, comme Président de la république. C’est alors que l’État de droit s’implante et que le développement dans l’intérêt national se dessine. Par nos attitudes et par nos actes, nous devons tout faire pour assurer la réussite à sa gouverne.

Je vous remercie.